Débistrage et contrôle vidéo de ramonage : quelles sont les techniques utilisées ?

Dans le cadre du ramonage d’une cheminée, d’un poêle ou d’une chaudière, notre équipe de ramoneurs utilise des techniques qui préservent votre installation d’un éventuel incendie ou votre famille d’une éventuelle asphyxie au monoxyde de carbone : l’endoscopie ou le contrôle par vidéo et le débistrage du conduit.

ramonage particulier professionnel
endoscope-cheminée

Endoscopie ou contrôle vidéo : qu’est-ce que c’est ?

L’endoscopie ou le contrôle vidéo est une opération qui permet, à l’aide d’une caméra, de visionner l’ensemble de la partie interne d’un conduit :

  • De fumée tubage ou tuyau, afin de pouvoir définir la présence de fissures, de percements ou dilatations ;
  • Des jointures de raccordement, ainsi que des vices cachés, (câblages électriques, grilles d’aération…).

Pour les immeubles à étage, l’endoscopie permet de visionner l’intérieur du conduit et voir si l’on peut procéder à un branchement de calorifère en s’assurant qu’il n’y a pas d’autre appareil raccordé sur ce dernier. Cette opération s’effectue avant tout branchement d’un poêle, chaudière ou tout autre calorifère, après un feu de cheminée ou en cas de doute sur un conduit. Vous sentez une odeur suspecte de suie dans une des pièces de votre habitation ? Contactez-nous.

Débistrage d’un conduit : qu’est-ce que c’est ?

Le débistrage d’un conduit de fumée consiste à enlever, à 95 %, le bistre ou calcin, matière très inflammable où la température d’inflammation varie entre 200 et 700°, selon la constitution de la suie. Une telle opération requière du matériel adéquat comme une débistreuse pour garantir la sécurité du foyer et éviter les feux de cheminée ou l’asphyxie au monoxyde de carbone.

La formation du bistre peut résulter de différents facteurs :

  • Du bois fraîchement coupé à 50 % d’humidité ;
  • Du bois coupé en pleine montée de sève ;
  • D’une combustion au ralenti, (clapet d’amenée d’air de la chaudière ou du poêle trop fermé) ;
  • D’un mauvais tirage de la cheminée ;
  • D’une cheminée de section trop grande ou d’un poêle surdimensionné par rapport à la superficie de chauffe.
débistrage
deco losange reverse

Comment lutter contre le bistre ?

  • Adapter le calorifère en fonction de la superficie de chauffe ;
  • Préférer le bois coupé en hiver ;
  • Stocker le bois coupé, fendu en avance, dans un endroit sec et bien aéré ;
  • Moins alimenter le foyer plutôt que de le surcharger ;
  • Bien isoler le conduit aux combles et la souche de cheminée hors toit ;
  • Réaliser l’entretien régulier des conduits et des tuyaux.